Le rapport entre la fertilité et l’alimentation

L'alimentation et la fertilité

Tout ce que vous mangez impacte sur votre fertilité. Que vous soyez homme ou femme, certains aliments améliorent la qualité du sperme et de l’ovulation. Pour vous qui souhaitez devenir parents, voici les aliments à privilégier pour votre fertilité.

Les scientifiques ont déjà prouvé que les mauvaises habitudes alimentaires ont un impact négatif sur la fertilité tout comme le poids anormal. Dans les actus grossesse, il est essentiel d’adopter une alimentation saine et équilibrée avec un bon apport en protéines, en graisses et en glucides. Alors, oubliez les aliments avec un indice glycémique élevé qui favorisent l’accroissement du taux de sucre dans le sang. Ils participent à une importante sécrétion d’insuline dans l’organisme, c’est néfaste à l’ovulation. Le mieux est d’opter pour les céréales et les farines complètes, les légumes secs, les fruits secs, ainsi que le sirop d’agave. Pour l’assimilation des glucides par l’organisme, consommez des fibres que vous trouverez dans les salades, les graines de lin, du son d’avoine… N’oubliez pas les aliments riches en antioxydants. Pour augmenter vos chances d’enfanter, misez sur le zinc, le folate ou les vitamines C et E. Ainsi, mangez des céréales, des fruits, des noix… Pour les bonnes graisses, elles ont un rôle majeur sur la fertilité. Vous trouvez des acides gras oméga 3 dans l’huile de lin, de noix, de colza ou d’olive, dans le poisson gras (sardines, anchois, saumon, maquereau…), dans les œufs… L’acide folique ou la vitamine B9 est également essentiel, et il y en a dans le melon, le quinoa, des épinards, des lentilles…

Pensez également à lire Chirurgie d’augmentation mammaire en France.